Continuité

Modérateur: Necromago

Continuité

Messagepar Sidéral » Dim Oct 29, 2017 10:49 am

Lors du dernier scénario, des visions et des choses ont pris place; pour tout remettre au clair voici les grandes lignes.

Tzimisce est de retour, revenu du royaume des morts. De ce que Michel le Grand (...) en sait, voici ce qui s'est passé :

Il aurait été abattu par Samiel, lors d'un lointain combat, mais une goutte de sang aurait été conservée. Cette goutte de sang s'est ensuite retrouvée en la possession de Ianoth, Tzimisce seigneur de Lesquelen. Une fois que ce dernier a fusionné son village en un vozhd, avec l'aide d'un sang de fée et de cette goutte de sang du fondateur, il aurait fait partir un rituel en prenant la forme d'une femme, et a été entendu par la bouche du vozhd, "Ainsi vient la dernier fille de Lilith, venue pour juger" en Grec. Des signes annociateurs de la Géhenne ont dont été évoqués, ainsi que des histoires datant de la seconde cité : Dans l'ordre le retour du Dragon, puis la dernière fille de Lilith, et le temps des Sang-Clair.

La vicissitude a également été vue changer des écrits dans le dos de Ianoth, évoquant le voyage de Malkav, dont Seth et Tzimisce auraient motivé les actions : Tzimisce voulait devenir plus que ce qu'il était, et Seth plus que tout. Malkav ne sachant pas, s'est vu offrir un bâton de marche par Seth, et une cape par Tzimisce. Lorsque Michel a perforé le ventre de Ianoth, le texte commençait à évoquer Haquim : son nom a été percé par l'épée ...

Une goutte des sang du Tzimisce (et de Tzimisce ?) étant tombée sur Michel, celui ci a vomi quasiment tout le sang contenu en lui. Il se serait entretenu ensuite en lui-même avec Tzimisce en personne. Michel lui demande si, puisqu'il était mort, il sait ce qu'a ramené Andeleon. Tzimisce lui a dit qu'Andeleon n'a pas ramené quelque chose de négligeable, mais bien quelque chose de dangereux ...

En analysant un cercle de métal vert/noir lévitant au dessus de Ianoth, lui même lévitant dans la cathédrale avec de la psychométrie, Dame Alice de Winchester aurait eu une vision de Saulot offrant ce cercle à Malkav pour son voyage. Elle a ressenti l'amour de Saulot pour Malkav, et la quasi-vénération de Malkav pour Saulot.

Michel lui, a selon son interprétation vu Lilith, portant ce cercle en auréole, et perdant cette auréole en voyant un homme au sol, au milieu de ... rien, ou en tout cas de son concept. Cette femme dégage elle même le concept même de beauté. Elle s'avance pour couvrir l'homme de sa cape, mais ne semble pas noter la disparition de "l'auréole". Un bras sort du néant pour saisir l'auréole, et l'enlève à cet endroit. L'homme, possiblement mésopotamien/babylonien/sumérien, sourit et dit "Enfin Troile va pouvoir avoir le respect qu'il mérite." Du ressenti de Michel, Troile est la personne ayant pris cet auréole, parlant à la troisième personne.

Ensuite, la primogène Brujah, Dame Malwen, lors du retour des personnages en ville, semble avoir eu des absences. Elle a dit notamment que "Lorsque les sept deviendront six parce que tu sera parti, alors nous serons seuls.", tout en regardant le shériff de la ville. Elle a également parlé du temps des sang-clair, mais ne semble pas en avoir eu conscience.

Et dernier point, l'analyse de l'auréole semble la désigner comme d’origine vampirique, lupine, féérique, divine ...
"J'ai expliqué le principe de Monsterhearts à ma femme. Ça l'a beaucoup fait rire, puis elle m'a dit qu'elle préférait encore jouer du yaoi dans un camp de concentration nazi." / https://www.flickr.com/photos/145354677@N08/
Avatar de l’utilisateur
Sidéral
Vice-Président
 
Messages: 300
Inscrit le: Dim Jan 01, 2012 4:34 pm

Re: Continuité

Messagepar Sidéral » Jeu Déc 28, 2017 3:15 pm

Alors qu'ils se couchent, un souci surgit soudain : Michel assiste à une scène où Alice de Winchester semble perdre conscience et suivre un chemin la faisant sortir hors de sa demeure.
Après l'avoir suivie et enfin ramenée, ils prennent conscience que celle-ci, en fin de nuit, semble connaître un appel par un de ses ancêtres, que Michel estime "au dessus du sire" d'Alice, sans pouvoir apporter guère plus de précisions là dessus. Avec sa connaissance du monde anachronique, il mesure qu'au vu du décalage horaire, il est probable que l'appel vienne de très loin au delà même de Cathay, si il fut passé en pleine nuit en tout cas, puisque le jour point ...

La nuit du lendemain, un autre appel surgit, celui-ci semblant venir de Jérusalem ... où le sire d'Alice semblait se trouver. Avec William, les trois décident donc d'aller régler tout cela, en cachant auparavant l'auréole dans le sol près de la maison d'Alice, qui s'arrange pour disperser sa fortune et ses servants un peu partout, ne sachant pas quand ni dans quel état elle reviendra ...
Ils préparent donc une mystification, avec création d'un faux en métal "nouveau" par la thaumaturgie de Michel. Le véritable sera enterré plus profond, à l'aide de magie géomantique ... Le Prince Fanch, prince de Brest, semble lui manquant, comme "souvent" selon Dame Malwen.

Ils s'embarquent alors en mer, passant par Grenade, pour voir Lucio Fulci, Lasombra influent de la région, connaissance d'Alice. Après avoir salué le prince Assamite de la ville, ils lui rendent visite dans sa maison. L'homme, méditerranéen, vit dans une maison typiquement arabe, entourée d'animaux, avec de nombreux servants. Pendant que Michel et William sont distraits par des musiciens et des danseuses du ventre, Lucio et Alice s'entretiennent concernant le géniteur de celle-ci. De nombreuses choses sont dites, et il apparaît que ce père vampirique a vu contre lui une attaque d'assassins assamites, pour de sombres histoires financières et de pouvoir ...

Les trois et leur équipage réembarquent alors vers le sud de la méditerranée, dans le but d'atteindre Jérusalem par la voie maritime, en souhaitant longer les côtes de l'Afrique du Nord, pour éviter le maximum de Lasombra pratiquant la piraterie ... mais en rencontrent malgré tout. Après une brève altercation avec un honnête marchand Lasombra, ils passent un moment dans une base pirate en donnant une partie de leurs marchandises en prime de protection.

Et au final, à force de longer les côtes de l'Afrique du Nord, un incident arrive. Une nuit, nul marin sur le bateau. Avec l'aide de psychométrie, l'histoire leur apparaît : les membres d'équipage ont tous sauté dans l'eau et se sont noyés, sans but apparent. Les vampires sont eux échoués avec leur bateau, à proximité d'une ville, dans le limon sablonneux d'un énorme fleuve. Ils s'y rendent, afin de savoir où ils se trouvent, en évitant des crocodiles qui sont pour certains clairement trop gros pour ne pas avoir été modifiés d'une façon ou d'une autre ...

Et arrivent au Caire. Après avoir discuté avec un mage qui les aborde dans un coin du souk, ils se dirigent vers le marché pour acheter des chameaux mais se font capturer par des disciples de Seth, qui les emmènent au loin, à travers les sables, jusqu'à une mystérieuse pyramide à moitié ensevelie, dont les hiéroglyphes racontent comment Osiris fut vaincu par le Grand Seth, qui le découpa en morceaux, avant de régner d'un règne juste et bon sur l'Egypte, et que cette tombe est celle de Maat'kare, la bien aimée de la Lune, grande déesse.

Après avoir été emmenés, on essaye de les identifier, par des termes que les caïnites ne comprennent pas. Une fois qu'on leur a dit tout cela, le grand prêtre leur demande d'aller à Jérusalem et de revenir, afin d'identifier la raison pour laquelle de nombreux Ventrues sembles s'y rendre, ou même avoir disparu sur la route, marchant en plein jour ... et prennent leurs cœurs en otage au passage, afin d'être surs de les voir revenir. Michel lui semble s'être figé de terreur et s'être statufié, et nul ne voit ce que son cœur indique à ce moment, mis à part lui-même, le prêtre, et la mystérieuse présence au centre du temple pyramide, dégageant une colossale pression mentale et physique ...

Ils traversent alors durant des jours le désert, avant de finalement rejoindre une caravane avec quelques tentes. Ils sont alors accueillis par une caïnite qui se présente à eux : Vasantesena qui leur montre son père scarifié comme un sadhu, Unmada, deux pèlerins à la peau les identifiant comme venant d'Inde, l'homme les accueille et tous, pour passer la barrière de la langue, communiquent par un réseau mental créé par la femme, à la beauté à couper le souffle. Ils discutent des faits, des choses qui se passent, apparemment de nombreux changement sont en cours, les Ventrue s'agitent, ainsi que les Tzimisce. De plus, les disciples de Seth eux même commence à bouger, ce qui est toujours mauvais signe ...

Michel a identifié Vasantasena comme étant Malkavienne, mais n'a visiblement aucune crainte d'elle. Alice et William eux restent dans l'ignorance. Leur plan est toujours de rejoidre la ville trois fois sainte ... mais il paraît que les Anda s'agitent.
"J'ai expliqué le principe de Monsterhearts à ma femme. Ça l'a beaucoup fait rire, puis elle m'a dit qu'elle préférait encore jouer du yaoi dans un camp de concentration nazi." / https://www.flickr.com/photos/145354677@N08/
Avatar de l’utilisateur
Sidéral
Vice-Président
 
Messages: 300
Inscrit le: Dim Jan 01, 2012 4:34 pm

Re: Continuité

Messagepar Sidéral » Dim Jan 14, 2018 3:24 pm

Michel, Alice et Guillaume ont atteint Jérusalem, la cité trois fois sainte.

Dans le ciel, de nuit, un faucon est visible. Michel l'inclut dans son réseau, et peut ensuite voir qu'il revient vers un petit groupe de cavalier mongols, cachés dans les petites montagnes les plus proches. Des éclaireurs Anda, comme les rumeurs semblaient le prétendre ... Michel explore également le paradigme du monde en essayant de créer des choses inconnues, un petit hélicoptère en plan, suivi d'une réalisation en bois, ce qui fonctionne ...

Après avoir salué Vasantasena et Unmada, ils se séparent après que celle-ci semble avoir capté des flashs de Michel, qui semble avoir tenté de discuter avec elle à des degrés multiples ... La ville est toujours aux mains des croisés, mais pour combien de temps encore ?

Dans la rue, ils aperçoivent un Caïnite qui se nourrit devant la population sur un pauvre hère. Hans de son nom, les informe que chacun a le droit de se nourrir sur les mahométans, à condition de leur glisser une petite pièce, cela étant compris dans "l'impôt" que ces derniers doivent, pour ceux qui ont survécu à la reprise de la ville ... Il semble que les Nosferatu se fassent encore plus discrets que d'habitude, difficiles à trouver, mais les Ventrue sont en ce moment un peu plus présents, même si moins visibles depuis la destruction d'Alexandre ... De plus, un thaumaturge Tremere, cette jeune et nouvelle lignée est présent auprès du clan Ventrue, qui est l'allié de la lignée Tremere : un certain Goratrix.

Hans salue donc les braves qui viennent d'arriver, en leur souhaitant le meilleur : partir le plus prochainement de la ville avant qu'elle ne tombe. Alice subissant toujours l'appel, est séparée du groupe en rejoignant l'hostellerie dans laquelle le clan Ventrue semble se réunir. Pendant ce temps, Guillaume et Michel visitent un peu la ville, en commençant par la place sur laquelle se trouve l'hostellerie, sur laquelle un mahométan enturbanné harangue la foule, lui assurant être Allah, et l'informant que, à l'aube, il emmènera le monde dans les cieux, pour le rejoindre. Également, assis sur une petite fontaine, la main droite dans l'eau, un bel homme blond, fin et athlétique, regarde vers le cœur de la ville d'où émane une puissance colossale et repoussante envers les caïnites.

Après avoir eux même pris quartiers dans une hotellerie tenue par un juif, les deux compères tentent d'explorer la ville : rapidement ils voient que la ville, circulaire, est en fait en forme de ... croix, pour accéder au centre : quatre voies mènent aux endroits les plus saints. Ils tentent donc le voyage, mais après avoir été une fois par Michel, Guillaume abandonne. Il se retrouve rapidement sur la petite place de départ, où l'homme blond semble s'inquiéter de le voir ... en sueur ! Il part se changer, alors que Michel lui, continue. Après avoir (métaphoriquement ?) porté sa croix, essuyé le fouet et marché dans la souffrance, il arrive sur une place, sur laquelle se trouvent trois bâtiments : une église, une mosquée et une synagogue. De l'autre côté, un petit escalier en pierre qui descend dans une grotte. Descendant les degrés, Michel rencontre un homme au type perse, qui l'accompagne. Ils discutent, et celui-ci ne nie pas être mage. Il se présente sous le nom d'Amérius, ou encore Malgalat.

Il a, avec ses frères, assisté à la venue du Fils de l'Homme, venant lui porter les présents de son pays. Ensuite, il l'a observé, et assisté au chemin de croix. Ses deux autres frères, au sens métaphorique, également. Une fois cela fait, chacun semble avoir suivi son chemin, mais tous dans le respect de l'Unique. L'un s'est occupé de la foi israélite, et l'autre mahométane, mais il est le dernier en vie. Il dit qu'il rejoindra probablement bientôt la toile, comme celle d'une araignée, qui capte les mal et protège ceux qui vivent derrière ...

Michel lui a dit qu'il se trompait probablement, ce à quoi le mage lui a répondu qu'il pardonnait : puisque la miséricorde était son but, ce qu'il avait entendu n'était pas grave. Se quittant, Michel se voit donner un cadeau de la part de celui qu'il sait désormais se nommer Balthazar, roi et mage : de la myrrhe la plus pure qui soit. Si il en a besoin, il pourra le retrouver.

Après l'avoir raconté à Guillaume, Michel propose à ce dernier un plan pour empêcher la venue des Anda : aller les défier à attaquer le Caire, où bien plus de richesses se trouveraient ! Pendant que Guillaume se met en route, Michel fait ses préparatifs, invoquant des homoncules de sang, et incluant bien des humains dans son réseau, dans lequel est venu s'ajouter quelqu'un, qui manipulait son cœur : le prêtre Séthite ! Il se retrouve donc isolé et sans pouvoir dans ce même réseau, mais c'est le cœur qui semble avoir réagi de lui-même pour ajouter le prêtre au réseau ... et le mystérieux prêcheur a brûlé en s'exposant au soleil, puisque vampire et non Allah ...

Guillaume rencontre le groupe d'éclaireurs, avec lequel il réussit à discuter grâce à l'un des poneys des steppes qui fera la traduction. Ils discutent, et leur chef, Kubilak, défie Guillaume, qui le met en torpeur d'un aller-retour de sa lame. L'une des femmes qui compose le groupe l'invite alors à venir rencontrer le grand Khan, afin qu'il soumette sa proposition ou meure face à la horde et l'offre est acceptée.

Au lendemain, après qu'ils aient porté leur camarade en torpeur avec eux, les Anda l'amènent à leur chef : Karsh, diableriste d'Alexandre, qui lui parle en langue d'oc ! Après avoir discuté, celui-ci, lassé par Guillaume et sa demande inepte de prendre le Caire, alors qu'il compte prendre le monde, une ville après l'autre, le défie en se transformant en une immense bête, aussi immense que terrifiante. Michel improvise alors la même chose, en glissant Karsh dans son réseau, et tentant de copier le pouvoir : cependant un incident semble intervenir, puisque chaque membre du réseau, y compris le prêtre Séthite et Michel lui même invoquent le même pouvoir, ou plutôt la bête clonée de Karsh, qui essaye de prendre la même forme.

Après avoir rapidement combattu, et avoir été coupé en deux et "recousu" au même instant, le pouvoir semble se dégrader et Karsh projette Guillaume dans les airs, qui prend sa forme de corbeau pour rentrer à Jérusalem. Pendant ce temps, Maatkare semble avoir repris vie, et, se transformant en une créature hybride entre la femme et l'oiseau, détruit le prêtre. Ensuite, Michel sent une terrible puissance mystique s'attaquer à son cœur. Il se soigne ensuite, mais se demande pourquoi son réseau et son cœur semblent doués d'une volonté propre ...
"J'ai expliqué le principe de Monsterhearts à ma femme. Ça l'a beaucoup fait rire, puis elle m'a dit qu'elle préférait encore jouer du yaoi dans un camp de concentration nazi." / https://www.flickr.com/photos/145354677@N08/
Avatar de l’utilisateur
Sidéral
Vice-Président
 
Messages: 300
Inscrit le: Dim Jan 01, 2012 4:34 pm

Re: Continuité

Messagepar yann » Jeu Jan 25, 2018 1:05 pm

Moui il se demande bien pourquoi. Wtf.
Evil has hit the fan. You're behind.
Avatar de l’utilisateur
yann
Conteur du Ponant
 
Messages: 165
Inscrit le: Lun Déc 26, 2011 7:33 pm


Retour vers Dark Ages : Vampire

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité